Ouvert à la toute fin de l’année 2015, le Chrystie a déjà su se faire une solide notoriété chez les noctambules Cannois ! Entre restaurant d’ambiance, afterwork et club, ce multi-facette des soirées a su s’imposer dès ces premiers jours de présence à quelques pas de la Croisette…

chrystie-cannes

[layerslider id=”2″]

Le Chrystie, la raison du succès

On ne va pas se mentir, les plus anciens le savent : la nuit Cannoise a souffert. Hier si prolifique en matière d’établissements chics et glamour aux alentours du quartier que l’on nomme « carré d’or », l’offre s’est quelque peu délitée… C’est par ce constat, que Adrien Nejkovic et Mika Urbani, les heureux amis et fondateurs, ont souhaité donner vie au Chrystie.

photo_jm

L’un et l’autre ont un parcours qui les a emmenés aux quatre coins du monde mais c’est ici, à Cannes, leur ville, qu’ils ont souhaité reproduire, avec leur expérience et leur sensibilité, la recette d’un restaurant club dont la volonté est d’offrir des instants festifs et privilégiés aux clients les plus exigeants.

Pour réaliser ce lieu, ils font appel à François Frossard, un architecte et designer à qui l’on doit plusieurs établissements à Miami et à Dubai notamment. Son style, ajouté à cette adresse de la rue Macé qui jouit d’un emplacement idéal, transforme cet eden des nuits Cannoises en écrin luxueux et contemporain où plane l’effervescence des soirées réussies.

deco

Rajoutez un bar central aux dimensions gigantesques, un chef barman/mixologue qui distille des cocktails inédits, des artistes variés prêts à enflammer la foule et vous obtenez un savant mélange de folie douce et de glamour, une réminiscence des soirées Cannoises comme elles en ont fait leur singularité et leur notoriété…

cocktail_laurent

(crédit photo : Laurent Loiseau)

Le Chrystie du côté de l’assiette

Là encore, le Chrystie souhaitait se dénoter des incontournables nocturnes, en proposant une carte élaborée par un chef, Laurent Beaumont, sans avoir néanmoins la possibilité de dîner à table. Ici, tous les plats sont proposés en version à partager, des tapas de luxe si vous préférez.

champagne

Aux côtés de la trentaine de cocktails à savourer (avec modération), vous pourrez ainsi picorer des bouchées chics à l’instar des verrines de risotto vert ou le duo rock Shrimps, ou encore le jambon pata negra et son gressin, des cuillères de Crespéou de légumes, un marmiton de ravioles à la truffe blanche ou bien encore des mini burgers de bœuf Black Angus.

mini_burger

a_partager

Sans oublier bien sûr les produits de la mer comme les bonbons de thon tataki ou les carpaccios de Saint-Jacques.

Des saveurs d’exception mises en exergue de façon juste et créative à travers ces plats qui finalement n’en sont pas : plutôt bien joué !

thon

Chrystie – 22, rue Macé – Cannes

AblaCarolyn

[layerslider id=”3″]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici