Edusa, ça balance pas mal !

Edusa : Nom de la déesse romaine, qui protégeait les enfants quand ils prenaient leur premier repas solide, ce nom est aussi à associer au nom de la jeune conceptrice de ce nouveau restaurant « immersif » niçois. Elle s’appelle Léa Viano. A 22 ans, après avoir parcouru le monde, être passée par l’Ecole Hôtelière de Nice et ayant poursuivi ses études supérieures en Suisse, cette passionnée de gastronomie à réalisé son rêve, celui d’ouvrir un restaurant dans sa ville natale…. Immersion immédiate!

edusa nice

Dans un monde où tout change très vite, et où la clientèle exprime de nouvelles attentes, en arrivant chez Edusa, vous êtes tout de suite surpris. L’ambiance voulue par Léa Viano prône la détente et se veut ludique. Sur le côté de la terrasse baignée de verdure et de lumière, une grande balancelle douillettement recouverte de jolis coussins invite à la décontraction. À l’intérieur, même chose. Face au bar, de multiples balancelles vous convient aussi  à siroter l’un des cocktails originaux conçus par Morgane Poirot mixologue au bar du Ritz à Paris, qui excelle dans l’art de créer un cocktail qui vous ressemble ou qui se marie parfaitement avec votre plat.

restaurant nice edusa

Le cadre de la salle, estampillé design, a été pensé dans les moindres détails, jusqu’au plafond décoré de lames de bois comme des vagues. Les tables de bistrot, en marbre blanc cerclé de cuivre, se prêtent aux grandes tablées.

edusa plat

En cuisine, Mathieu Viano, auparavant sous la houlette d’une autre déesse, à Villefranche, chez la Mère Germaine, signe une carte pleine d’entrain, légère et généreuse. Elle ne comporte que des plats  à partager pour pouvoir goûter à tout ce qui vous tente, sans vous priver, et donc “être un peu plus heureux“, comme le souligne la maîtresse des lieux. Car ici les prix sont en plus particulièrement serrés.

cabillaud

On s’amuse par exemple à piocher: Foccacia au chorizo ou au saumon gravelax accompagné d’un crémeux de fromage frais aux herbes tout en se laissant conseiller une Tequila infusé au piment, citron vert, jus de tomates, sel de céleri et sauce soja. Surprenant! Et il en est ainsi pour tous les autres plats à marier en option avec un cocktail tantôt  à base de vodka, whisky, rhum, limoncello, cachaça, ou liqueur de pastèque: Tartare de bœuf au couteau à l’italienne à l’huile de truffe, Cabillaud à l’émulsion de coco, Ramen de bœuf à l’œuf mollet et pois chiche, Cuisse de canard cuite à basse température au miel et romarin, sans oublier les desserts « signature » du chef, comme son fameux Soufflé de saison, bombé et léger comme une montgolfière ! On a failli en commander un second!

Edusa – 11 rue Bavastro 06300 Nice – Tél: 04 93 56 47 42

Formules 3 plats à 23,50€, 4 plats à 29,50. Cocktails à partir de 12€ et vins à partir de 18€

 

Patrick FLET

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici