Le Bus 24 : un restaurant dans un bus à Plascassier, un projet à soutenir !

A Plascassier, Sandy s’est lancé le projet fou de retaper un vieux bus des années 60 pour le transformer en restaurant atypique, entre lieu de vie et cantine familiale. Mais avant de transformer le rêve en réalité, il y a un long chemin qui les attend. Celui de la réparation, de la transformation et surtout, celui du financement. Car si Sandy, accompagnée de Sébastien, ont choisi de se lancer corps et âme dans ce projet en pratiquant eux-mêmes les travaux nécessaires à la réussite de leur projet, un peu de soutien serait le bienvenu pour que d’ici, le printemps 2020, le bus 24 puisse accueillir ses premiers clients, en périphérie du village de Plascassier ou de Valbonne.

bus-24-plascassier

Le Bus 24 : De la citrouille au carosse

C’est au milieu de la nature, dans le hameau de Plascassier où Sandy, vit avec son fils de 3 ans, que ce bus, se cache presque, pour se refaire une santé. A l’intérieur, comme à l’extérieur, Sandy et Sébastien, s’activent pour lui redonner vie. Ponçage, pose de parquet… rien ne les arrête ! même pas un aller-retour à Toulouse pour trouver un pare-brise !!! Si à l’origine, ce bus des années 60 trônait fièrement sur la 202 pour accueillir des affamés de pornfood, depuis, l’eau a coulé sous les ponts, laissant la couleur bleue de ce géant de la route se faner.

Mais qu’importe ! Sandy, elle, a tout de suite vu le potentiel de ce bus, qu’elle a déniché grâce au marketplace de Facebook.

Elle y voit  déjà les coussins qu’elle veut faire elle-même, le coin enfants pour que les rires fusent dans le bus, et les petits plats qu’elle concoctera dans la cuisine.

Oui, de cette épave de bus au look délicieusement vintage, Sandy rêve d’en faire un restaurant de compet’ !

sandy-seb

Le Bus 24 dans la tête de Sandy

« Là, ce sera le coin enfant, à l’arrière du bus, j’aimerais que ce soit les enfants des écoles qui le décorent … Et j’aimerais aussi rendre hommage au jasmin, fleur du village et à Edith Piaf, qui est morte à Plascassier… ». Dans la tête de Sandy, tout est déjà réglé comme du papier à musique ! Ancienne assistante de direction à Monaco, elle a tout plaqué pour s’investir dans un projet qui l’anime. Fille de restaurateur, elle compte bien prendre les rênes de la cuisine. Dès qu’elle sera installée !

Elle a même déjà fait une première sélection de producteurs locaux, et pense déjà à l’heure du thé où elle proposera des tisanes bio en provenance de Gourdon.

Elle aimerait aussi que son bus puisse tisser du lien social. Alors elle a prévu des animations comme des cours de cuisine pour enfants, un coin lecture, des expositions temporaires….

Oui, Sandy a de la suite dans les idées, et à l’écouter parler, on trépigne d’impatience pour se poser nous aussi dans ce drôle de bus !

Comment soutenir Le Bus 24 ?

Alors pour que le rêve de Sandy, soit aussi un peu le nôtre, elle a lancé une collecte de fonds pour que les travaux avancent plus rapidement. Alors si vous souhaitez être accueillis dans ce bus à Plascassier ou aux alentours de Valbonne, vous pouvez donner ici.

bus-60

Plus d’actualités sur la Côte d’Azur ici !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici