« Lorgues, Terre de vins », une association pleine d’avenir

Le 28 juin dernier, Félix de Luxembourg inaugurait en son « Château Les Crostes », le rassemblement officiel des 12 vignerons du territoire de Lorgues, unis par leurs passions communes, leurs vignes et le lieu qui leur tient à cœur, la commune de Lorgues. L’évènement fera date, car il devrait connaître un retentissement oenotouristique important.

[layerslider id=”3″]

crostes 1

Simple, discret, amoureux de la Provence, Félix de Luxembourg ne se contente pas, en « prince sarment » – comme le surnomme déjà la presse –  de gérer le  vignoble familial de 55 hectares. Homme d’équipe, il veut  s’impliquer dans la vie locale et casser l’individualisme ambiant. La nouvelle association qu’il préside réunit 12 domaines prestigieux, réputés pour leurs vins et pour  la variété de leurs activités oenotouristiques: Château l’Arnaude, Château Ste Béatrice, Château de Berne, le Clos d’Alari, Château Les Crostes, Domaine Estello, Château La Martinette, Château Roubine, Domaine des Sarrins, Château Mentone, Château St Foy, et Domaine des Aumèdes.

Crostes 3

« L’union fait notre force », ne cesse-t-il de répéter. A 12 domaines, ils cumulent dégustations, visites et de caves, sentiers vignerons, voies vertes et parcours VTT, festivals, concerts, acrobranche, découvertes culinaires, tables d’hôtes, bistrots et restaurant étoilé, cirques, apéro’festif, marchés d’artisans, mais encore SPA et cosmétologie, autant d’occasions pour que leurs domaines deviennent le prétexte idéal pour des week-ends prolongés et séjours d’exception dans leurs gites ou chambres d’hôtes, ferme-auberge et hôtellerie de luxe intégrés.

crostes 4

L’objectif est donc clair : faire aimer leur commune et donner  aux visiteurs l’envie de revenir grâce à la diversité de ses multiples richesses d’ordre géographique, culturel, gastronomique et viticole. Associer aussi les produits du terroir, le miel, la poterie, et les restaurateurs de talents (Bruno est d’ailleurs membre d’honneur de la nouvelle association). « Une terre bénie des dieux », dit-il !

Tous les deux mois, les 12 domaines se réunissent pour « partager l’expérience des uns et des autres ». Un passeport a été créé pour faire découvrir des lieux souvent cachés. A l’ordre du jour aussi, établir un calendrier d’évènements communs. En projet encore, organiser une biennale, et un évènement caritatif, comme par exemple la vente d’une barrique aux enchères au profit d’une association… Lorgues a toutes les chances de devenir désormais un véritable petit « Beaune de Provence » !

Crostes 2

 

Patrick Flet

[layerslider id=”3″]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici