Si partir en week-end à Marseille est devenue en quelques années un réflexe pavlovien pour les Parisiens, à 2h de la Côte d’Azur, cette ville qui fût capitale européenne de la Culture, a su profiter de cette impulsion pour offrir de multiples visages à cette ville portuaire qui ne laisse personne indifférent et qui offre la possibilité d’un séjour entre mer, traditions et avant-gardisme.

Si vous choisissez de partir en week-end à Marseille pour la première fois, voici quelques essentiels à ne pas manquer pour un séjour inoubliable.

marseilleartistes

Partir en week-end à Marseille : se loger

Pour se loger à Marseille le temps d’un séjour, le mieux est de trouver un hôtel près du port ou un appart hôtel à Marseille dans l’un des quartiers suivant l’axe Prado-Perier-Paradis. Là, dans le quartier du Prado, non loin du Stade Vélodrome, le métro permet de rejoindre facilement le centre-ville et la canebière en 2 stations seulement et il est possible d’accéder aux plages du Prado non loin.

sr_france_marseille_cit-prado-chanot_studio-02-hr_id780660_4608x3072

Une fois logés, si vous partez un week-end à Marseille, il y a certains lieux immanquables qu’il vous faudra visiter…

Marseille : les immanquables

1 Notre-Dame de la Garde

Impossible de passer quelques heures dans la cité phocéenne sans admirer « la bonne mère ». Que l’on soit féru d’art romano-byzantin ou que l’on veuille simplement profiter d’un panorama d’exception, Notre-Dame de la Garde est le lieu idéal et semble veiller sur Marseille.

Notre-dame-de-la-garde-Marseille-11

2 – Le vieux port

Véritable centre névralgique de la ville, l’un des symboles de Marseille, le vieux port, situé en bas de la Canebière offre aujourd’hui une promenade haute en couleurs aux badauds et sert aussi de place de marché où il n’est pas rare d’être bercée par les accents chantants des commerçants face à leurs étals. D’ici, on prend bien sûr le ferry boat, immortalisé dans le film Marius de la trilogie de Marcel Pagnol et qui est aussi connu pour être la plus petite traversée maritime du monde.

vieux-port-21

3 La canebière

Partir en week-end à Marseille, la mythique Canebière sera forcément une étape de votre séjour. Nommée ainsi pour ses champs de cannabis il y a près de 600 ans, aujourd’hui cette rue qui débouche sur le port est bordée de grands magasins et on la foule principalement pour accéder au port et pour l’héritage qu’elle évoque.

Canebire-marseille-tourise

4 – le château d’If

Si sur la Côte d’Azur, Cannes a ses îles connues aussi pour la légende du masque de fer, Marseille, elle aussi a son archipel à quelques encâblures, celui du Frioul où l’on peut visiter le château d’If, immortalisé par le comte de Monte Cristo, le roman d’Alexandre Dumas. Construite par François 1er, cette forteresse fût de longues années durant une prison. On peut également visiter les autres îles de l’archipel dont certaines abritent des commerces.

chateau-d-if-5-1024x498

5 – Le cours Julien

Autrefois ventre de Marseille, le cours julien charme par son authenticité autour de sa place, de sa fontaine et de ses rues piétonnes. Aujourd’hui, véritable quartier des artistes où affluent les initiés, on y déniche de belles tables, des créateurs de mode et des petites boutiques contemporaines.

escaliers-du-cours-julien-marseille-2

6 – Le vallon des Auffes

Plébiscité par les touristes pour son côté pittoresque, le vallon des Auffes, à quelques pas de la plage des Catalans, séduit avec ses cabanons colorés et ses, désormais, restaurants qui en font la renommée, chez Fonfon ou à l’Epuisette.

vallon_des_auffes_marseille-1024x5461

7 La Cité Radieuse – Le Corbusier

Non loin du quartier du Prado, la cité radieuse est une unité d’habitation conçue par Le Corbusier dans les années 50. Aux 337 appartements de ce bâtiment sur pilotis on y trouve une rue commerçante intérieure, un hôtel, un restaurant, un concept store et même une école maternelle. Le bâtiment ainsi que l’appartement classé aux Monuments historiques peuvent se visiter avec l’aide d’un guide-conférencier.

cite-radieuse

8 Les docks de Marseille

A la Joliette dans le 2ème arrondissement, les docks, cet entrepôt construit au milieu du 19ème siècle et aux dimensions colossales (365 mètres de long) servait d’espace de stockage pour les marchandises qui arrivaient par bateau. Transformé en bureaux en 1995, il abrite aujourd’hui, le projet commercial les Docks de Marseille dans la lignée des centres commerciaux que l’on connait comme Polygone Riviera.

les-docks-marseille-6

Marseille : les spécialités culinaires

A Marseille il n’y a pas que du savon mais surtout une cuisine reconnue qui marche un peu sur les plates-bandes de notre cuisine Niçoise mais qu’importe, on veut bien leur laisser la paternité de certaines spécialités comme la bouillabaisse, une véritable institution, le pastis ou encore les navettes, ces petits gâteaux en forme de bateaux et les chichis Fregis, des beignets que l’on déguste à la plage. Pour le reste, aïoli, daube, panisses ou tapenade, en toute bonne foi, cela reste typiquement Niçois, non ?

chichi-fregi-estaque

Crédit photo : Marseille Tourisme

Nos idées pour sortir sur la Côte d’Azur, c’est par ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici