Festival de Cannes : rencontre avec Alexandre Le Strat, acteur

Mannequin et comédien, son visage ne vous est forcément pas inconnu si  vous ne zappez pas pendant la pub ! En effet, Alexandre est, entre autres, l’un des visages de la publicité Liligo. Festivalier habitué de Cannes, il revient cette année encore pour de nouveaux projets cinéma et télévision.

Rencontré sur la plage Magnum en fin de festival de Cannes, puis à la soirée Petit Prince, Alexandre est venu jusqu’à la suite Sandra and Co pour répondre aux questions de l’interview Abla…

alexandre_le_strat

AblaCarolyn : La raison de ta présence au festival de Cannes 2015 ?

Alexandre Le Strat : J’avais des rendez-vous avec des producteurs américains que je ne peux voir qu’ici.

AblaCarolyn : Où te croiser pendant le Festival ?

Alexandre Le Strat : la nuit ! Principalement à la villa Schweppes et Sandra and Co. Et puis le Silencio aussi c’est pas mal.

AblaCarolyn : Ton souvenir de festival le plus people ?

Alexandre Le Strat : ça remonte, je trouve que le Festival s’essouffle un peu à vrai dire. Celui que je croise chaque année c’est Franck Provost, mais je ne fais pas vraiment attention aux célébrités en fait.

AblaCarolyn : Ton souvenir le plus loose du festival ?

Alexandre le Strat : C’était il y a 2 ans, je suis arrivé sous la pluie. Et je suis reparti… sous la pluie ! Un enfer.

AblaCarolyn : Ton anecdote de festival ?

Alexandre le Strat : J’en ai beaucoup mais celle-ci, peu de personnes la connaissent : Mon tout premier festival, je ne savais pas où dormir et je suis arrivé avec mon duvet. Le premier soir, j’ai fait semblant d’oublier ma valise en soirée pour pouvoir la récupérer le lendemain en espérant trouver de quoi me loger. Je me rappelle avoir dormi sur un bateau ce soir-là, une amie journaliste qui m’a gentiment accueilli.

AblaCarolyn : Ta prédiction pour la palme d’Or cette année ?

Alexandre Le Strat : Je n’ai pas vu énormément de films mais le Audiard est pas mal oui.

AblaCarolyn : Quel acteur ou actrice rêves-tu de croiser ?

Alexandre Le Strat : Peut-être Georges Clooney car il dégage une réelle sympathie.

AblaCarolyn : Ce festival tu le sens mieux ou moins bien que l’an passé ?

Alexandre Le Strat : J’ai la sensation qu’il s’est terminé un peu plus tôt. Je te le disais tout à l’heure, il s’essouffle je pense.

Alexandre2

AblaCarolyn : Pendant le Festival tu es plutôt montée de 19h ou 19h de soirées sur la Croisette ?

Alexandre Le Strat : Je suis plutôt à 19h je fais une petite sieste à la maison et j’y retourne !

AblaCarolyn : Tes invit’s pour le Festival ?

Alexandre Le Strat : Alors là je sais que j’ai une montée des marches à 22h mais je ne me souviens plus du film et sinon pas mal de choses comme la soirée Petit Prince hier soir.

AblaCarolyn : Pendant la douzaine, tu es plutôt boissons à bulles ou cocktail ACE ?

Alexandre Le Strat : Les 2 !

Alexandre 3

AblaCarolyn : Ton secret pour tenir pendant la douzaine ?

Alexandre Le Strat : je n’ai pas de secret. Je suis d’origine Martiniquaise et là-bas tu nais avec cette force incroyable à tenir l’alcool. Et du coup, vu que je suis métisse, j’ai cette chance de ne pas marquer, on a toujours l’impression que je suis reposé même si je rentre après 7h du matin.

AblaCarolyn : Ta tenue fétiche pendant le festival ?

Alexandre Le Strat : Veste, pull et petit collier de chez Monbarth dont le créateur est un ami.

AblaCarolyn : Si je t’offre un macaron Abla, tu me l’échanges contre quoi ?

Alexandre Le Strat : Contre un bisou ?

AblaCarolyn : Il y a une vie après le FIF ?

Alexandre Le Strat : Je fais de la danse aussi avec Mia Frye donc répétitions pour le spectacle qui a lieu fin juin au cirque d’hiver. Et puis,  plusieurs projets de films et de séries aussi.

 

A suivre 🙂

Pour découvrir d’autres interviews d’Abla, c’est par làààà !

Des bisouilles,

AblaCarolyn

 

[layerslider id=”3″]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici