Festival de Cannes : rencontre avec Lancelot Mingau, réalisateur

[cycloneslider id=”ads-fif-2015″]

A peine 20 ans et déjà 7 courts-métrages réalisés à son actif. Le dernier en date, présenté en avant-première l’an passé à l’UGC Bercy a nécessité toute l’ingéniosité, la passion et la force de ce jeune réalisateur. En effet, il lui a fallu courir les rues parisiennes et convaincre les commerçants de participer financièrement à son projet. Une rencontre avec Bernard Lecoq fera le reste. Présent pour la deuxième année consécutive au Festival de Cannes, Lancelot Mingau voit désormais ses rêves en grands et s’apprête à réaliser son premier long métrage.

Rencontré le premier jour du Festival et croisé tout au long de la douzaine, Lancelot Mingau s’est prêté au jeu de l’interview d’Abla…

lancelot_mingau

AblaCarolyn : La raison de ta présence au festival de Cannes 2015 ?

Lancelot Mingau : Je suis présent au festival pour mon long métrage que j’ai co-écrit avec une amie comédienne et scénariste ! Et donc j’ai des rendez-vous avec plusieurs professionnels pour que ce projet aboutisse.

AblaCarolyn : Où te croiser pendant le Festival ?

Lancelot Mingau : Essentiellement à la Plage Nespresso, dans le Palais, sur la Croisette et surtout… à midi au Steak N Shake avec des amis.

AblaCarolyn : Ton souvenir de festival le plus people ?

Lancelot Mingau : L’an dernier, pour mon premier festival, je suis arrivé avec mon agent au même moment que Nicole Kidman à la soirée de fin de film Grace de Monaco.

AblaCarolyn : Ton souvenir le plus loose du festival ?

Lancelot Mingau : Comme Julie Gayet, cette année je me suis aussi fait refouler de soirées, mais la presse s’en fout alors ça va 🙂

AblaCarolyn : Ton anecdote de festival ?

Lancelot Mingau : Voir Mad Max à 8h30 le matin à cause d’un bug informatique après une bonne nuit blanche.

AblaCarolyn : Ta prédiction pour la palme d’Or cette année ?

Lancelot Mingau : Je verrais bien Mia Madre.

AblaCarolyn : Quel acteur ou actrice rêves-tu de croiser ?

Lancelot Mingau : John Malkovitch

AblaCarolyn : Ce festival tu le sens mieux ou moins bien que l’an passé ?

Lancelot Mingau : C’est mon deuxième festival mais je le sens déjà beaucoup mieux que l’an passé !

lancelot_abla2

AblaCarolyn : Pendant le Festival tu es plutôt montée de 19h ou 19h de soirées sur la Croisette ?

Lancelot Mingot : Les deux. Venir au festival juste pour les soirées ce n’est pas intéressant. Mais le pire, ce sont les gens qui débarquent à une soirée de fin de film sans l’avoir vu et qui osent dire au réal ou aux acteurs que leur film est magnifique !

AblaCarolyn : Tes invit’s du Festival ?

Lancelot Mingot : J’ai fait les soirées de fin de film de La Tête Haute, Love et Le Petit Prince… Et bien sûr, j’ai vu tous les films !

AblaCarolyn : Pendant la douzaine, tu es plutôt boissons à bulles ou cocktail ACE ?

Lancelot Mingau : Cocktail ACE

AblaCarolyn : Ton secret pour tenir pendant la douzaine ?

Lancelot Mingau : je rentre avant 4h du matin et je me lève aux alentours de 10h.

AblaCarolyn : Ta tenue fétiche pendant le festival ?

Lancelot Mingau : Basket ! non je rigole. Smoking bien sûr.

AblaCarolyn : Ton rituel beauté pendant le festival ?

Lancelot Mingau : Tous les jours chez L’Oréal ! Je n’ai pas beaucoup de cheveux mais les nanas sont jolies là-bas !!… sinon une bonne douche et puis ça va !

AblaCarolyn : Si je t’offre un macaron Abla, tu me l’échanges contre quoi ?

Lancelot Mingau : Ma reconnaissance éternelle..  Surtout si il est au chocolat.

AblaCarolyn : Il y a une vie après le FIF ?

Lancelot Mingau : Oui, mon long métrage mais je ne peux rien en dire pour le moment. Et peut-être cet été, un court-métrage pour Youtube en mode pas prise de tête !

A suivre… 🙂

Pour découvrir d’autres interviews d’Abla c’est par lààà !

Des bisouilles,

AblaCarolyn

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

[easy-social-share buttons=”facebook,twitter,google,pinterest,linkedin,mail” counters=0 hide_names=”yes” template=”tiny-retina”]

[cycloneslider id=”ads-fif-2015″]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici