LA FONT DES PERES au Beausset, une nouvelle pépite de l’oenotourisme 

Nos derniers articles

Vagabon, le foodtruck de MOF dans les vignes cet été

2ème année consécutive pour le foodtruck Vagabon sur les terres viticoles de la Dracénie. Ce nouvel opus gourmand dans...

Lac de Saint-Cassien : des activités nature pour toute la famille !

Sur plus de 420 hectares au cœur du Pays de Fayence, le lac de Saint-Cassien est une destination phare...

Apero sonore Cannes : des soirées les pieds dans l’eau

C’est l’événement phare de l’été, l’apero sonore Cannes revient distiller ses notes teintées de soleil sur la plage du...
Patrick Flet
D’origine picarde, depuis sa plus tendre enfance, tout ce qui touche à la mer le passionne, l’écriture aussi. Ancien industriel puis journaliste économique indépendant, il collabore à des revues spécialisées, avant de tomber dans la gastronomie et le tourisme. Le goût de l’iode, des mots et du bien-manger se rejoignent naturellement au fil des pages des journaux, magazines, guides et livres qu’il crée.

Au cœur de l’appellation Bandol, Le Domaine de la Font des Pères est un domaine épatant, surprenant à plus d’un titre. La vue du domaine de 14 hectares, bâti au Beausset, à flanc de coteaux, est à couper le souffle de la Sainte Baume jusqu’au Mont Caume. Leurs propriétaires, Caroline et Philippe Chauvin, qui ont toujours voulu marier la gastronomie – leur métier d’origine –  avec leur passion pour le vin, élaborent des vins de caractère qui bonifient avec le temps. Ils reçoivent dans leur ferme- auberge, et dans leurs villas de charme  attenantes, aménagés en chambres d’hôtes pour prolonger l’expérience. En cuisine, le nouveau chef, Raphaël Linossier, passionné et profondément respectueux de l’ADN viticole du lieu, fait souffler un vent de créativité et d’élégance décontractée.

font-des-peres-beausset

Un lieu historique escarpé.

Ici, les terres en restanques sont riches en sources naturelles (dénommées Font), et furent habitées, depuis le XIIIème siècle, par des religieux fins gastronomes (les Pères). L’histoire de  « La Font des Pères » s’est poursuivie jusqu’au rachat du Domaine par la famille Chauvin, Caroline et Philippe, issue du monde de la gastronomie, avec leur Comptoir du Caviar basé à Paris. En associant à l’envi gastronomie et vins de qualité, la notoriété du Domaine s’affirme chaque année depuis 2010.

domaine-font-des-peres

Un domaine à l’accent agritouristique

Les vins de qualité ne se goûtant jamais mieux qu’au cours d’un repas, Caroline et Philippe Chauvin ont eu à cœur de créer au sein du domaine viticole, une véritable ferme auberge mettant en valeur le vaste potager en restanques, avec ses légumes, ses fruits et les œufs de leurs 240 poules élevées au milieu des vignes. De quoi vivre une expérience originale ! La ferme auberge est en effet labellisée « Bienvenue à la Ferme », ce qui implique que plus de la moitié de la carte du restaurant provienne de la production du domaine. On admire ainsi les rangées bien ordonnées d’artichauts, concombres, haricots verts, aromates, … «  un véritable ratatouillier, entretenu par 3 jardiniers », ironise Philippe Chauvin.

 Evidemment, cela invite à rester sur place en logeant dans l’une des 13 chambres ou petits appartements aménagés dans 3 villas en contrebas des vignes, avec jardin et piscine.

Et puis, dans ce panorama grandiose,  c’est devenu un joli rituel : les visiteurs aiment grimper tout en haut du domaine, pour pouvoir admirer la vue sur la Mer ! (1/2 heure de marche). Caroline et Philippe ont pensé à tout, pour les amoureux de la  nature,  en préparant de jolis sacs à dos pique-nique savoureux : isotherme, équipés d’une ménagère, avec verrines, charcuterie, vin, œufs et huile d’olive du domaine.

Ici, le raffinement rejoint la simplicité. Le calme est absolu. Le domaine est une destination estivale à part entière, pour en profiter en famille, ou entre amis, en couple, ou à l’occasion d’un petit séminaire convivial. Il fait partie du Wine-Tourism-Tour, promu par Jacques Chibois, une référence en Oenotourisme ! Il est aussi distingué et référencé par la Chaîne des Collectionneurs d’Alain Ducasse.

Bandol Blanc 2016 route des vins

 

La nouvelle restauration du chef Raphaël Linossier

Depuis un an, Raphaël  Linossier, qui a travaillé longtemps auprès du Chef étoilé Michelin, Jérémy Czaplicki, lorsqu’il l’a rencontré au Park Hyatt de Paris, puis suivi au Château de Berne et à l’Ile Rousse, est aux anges. Car il travaille avec Philippe Chauvin, issu de la gastronomie, et véritable sourceur  de produits de grande qualité. Son terrain de jeu : le potager, l’herbier et le verger que le propriétaire du Domaine lui a confié. Au chef donc de mettre en valeur les vins du Domaine avec l’ensemble des produits sur place.

La cuisine devient unique et surprenante ! Au Restaurant gastronomique de la Ferme et au  Bistrot, les œufs de leurs poules en mimosa sont décliné au choix, en poutargue, jambon ibérique, corail d’oursin, caviar Baeri ou aux truffes de  la Saint Jean ! Les haricots de terre se marient avec ceux de mer (les salicornes), la rôtisserie fait honneur aux viandes de l’Ain et de l’Ardèche comme aux légumes du potager, et aux produits de la pêche locale. A découvrir encore les fromages frais de la Sainte Baume avec le caviar qu’affectionne Philippe Chauvin !

C’est savoureux, recherché,  préparé avec élégance, le tout à des prix plus qu’accessibles. L’ambiance ferme-auberge est préservée ! (comptez 10 à 20 € pour le bistrot, et le double pour le restaurant gastronomique).

Les vins d’exception du domaine

Ils ont la typicité des vins de Bandol, grâce à leur cépage-roi, le Mourvèdre, qui permet au vin de vieillir élégamment et durablement, et de gagner en complexité. Grenache, Cinsault, Clairette et autre Bourboulenc sont également bien présents. Les cuvées dans les 3 couleurs sont travaillées avec une minutie presque chirurgicale, car aux yeux du propriétaire, rien n’est plus important que l’excellence de la grappe de raisin à maturité pour élaborer des grands vins. On a le choix entre  IGP Mont Caume,  AOP Bandol, ou encore l’appellation Côtes de Provence. Du travail bien fait, même pour le malicieux et très léger « Rouge d’été », ou encore le dernier né « Brut Nature Rosé » en méthode champenoise, non sucré, non dosé, 100% Cinsault, qui fait la fierté de Philippe Chauvin, et qu’il veut vendre aussi en direct.

Les actus de cet été à la Font des Pères

Bâtisseur infatigable, Philippe Chauvin semble être un entrepreneur qui se renouvelle sans cesse. Chez lui, la mémoire sait être créative. Il poursuit inlassablement l’aménagement de nouvelles villas pour toujours plus, mieux recevoir et faire apprécier ses vins. Animations, ateliers de dégustation et soirées musicales et festives vont se succéder. Parallèlement, un nouveau souffle le pousse jusqu’à Sanary, où une boutique-vitrine sera ouverte le mois prochain, Place Cavet, à deux pas du port, tandis que démarreront, du 5 juillet au 30 août, les premiers cocktails dînatoires du Domaine sur le catamaran, Atlantide 3.

…Pas de doute, le bonheur est dans les vignes du Beausset !

(La Font des Pères – 1306, Chemin de Pontillaou – 83300 LE BEAUSSET – Tél : 04 94 15 21 21)

Patrick FLET

Découvrir

Randonnée Estérel : nos incontournables et balades favorites !

  Vous souhaitez profiter des beaux jours pour faire une randonnée dans l’Estérel ? Toute l’année et particulièrement au printemps, il...

LA FONT DES PERES au Beausset, une nouvelle pépite de l’oenotourisme 

Au cœur de l’appellation Bandol, Le Domaine de la Font des Pères est un domaine épatant, surprenant à plus d’un titre. La vue du...

Restaurants Côte d’Azur : les adresses qu’il nous tarde de redécouvrir !

Ils rouuuuuvrent ! Ce mercredi 19 mai sonne comme une renaissance pour de nombreux établissements et en particulier, les restaurants sur la Côte d’Azur. Avec...

La Rôtisserie : la success story d’une volaille de haute volée !

Depuis quelques années, le poulet revient au centre des tables les plus populaires. Mais dans les Alpes-Maritimes, exit sa version frite, trop fast food,...

Chocolats de Pâques 2021 : les meilleures réalisations des artisans chocolatiers

Confinés dehors ou pas, rien ne viendra ternir les traditionnelles fêtes de Pâques et ce ne sont pas les artisans chocolatiers des Alpes-Maritimes qui...
- Découvrir -

A lire aussi

- Publicité-