Gault & Millau, Guide Gantié, Maître Restaurateur : la gastronomie se fête sur la Côte d’Azur !

Gault&Millau tour, 25 ans du Guide Gantié, un nouveau maître restaurateur la cabane de l’écailler à Saint-Jean Cap Ferrat-, la semaine passée, on peut dire que les passionnés de cuisine ont été servis sur la Côte d’Azur !

En effet, en cette fin du mois de mai, il n’y avait pas que le soleil qui était au zénith mais grâce à ces titres et guides prestigieux, la gastronomie aussi…

Car si, sur la Côte d’Azur, à l’approche de l’été, l’offre restauration ne manque pas, il est parfois difficile de savoir où faire virevolter ses papilles ! Ces guides et titres qui honorent l’art culinaire font partie de ceux qui encouragent cette quête de qualité, d’expériences et de goût…

dessert

[layerslider id=”2″]

Les 25 ans du Guide Gantié !

On ne compte plus les années pendant lesquelles Jacques Gantié a sillonné la Côte d’Azur à la recherche des bonnes tables !

En revanche, cette année, cela fait exactement 25 ans, que son guide les compile : des adresses étoilées en passant par les auberges ou les restaurants de quartier et, aujourd’hui, jusqu’aux trattorias italiennes, aux abords de la frontière.

mazcarons

Bien plus qu’une référence régionale en matière de gastronomie où nombre de chefs scrutent chaque année les lignes à leurs propos sous la plume passionnée et aiguisée de Jacques Gantié, le guide est devenu au fil du temps le compagnon indispensable pour les gourmets et gourmands en quête de valeurs sûres comme de nouvelles expériences culinaires !

guide_gantie

Ce même lundi 23 mai, c’est au Monte Carlo Bay, autour du chef étoilé Marcel Ravin, que plus de 700 invités s’étaient réunis pour fêter cette 25ème édition du Guide Gantié. Et quelle édition !

monte-carlo

L’an passé, déjà, ce rendez-vous gourmand avait auréolé la Croisette à Cannes.  Mais cette année, le cadre enchanteur du Monte Carlo Bay, les buffets réalisés par les chefs des Thermes Marins, de l’hôtel Hermitage, du Sporting, du Buddha Bar, de l’hôtel de Paris et du Monte Carlo Beach, ainsi que de nombreux producteurs et artisans, ont sublimé cette manifestation tant attendue !

bay-hotel

Un événement cette année, plus étoffé et diversifié, à l’instar des adresses sélectionnées dans le guide Gantié et qui témoignent du paysage culinaire et gastronomique d’aujourd’hui.

guide-ganite

Gault & Millau Tour 2016 au château de Berne

Un tour de France des tendances culinaires récompensant les chefs pour leurs innovations, les jeunes talents, les pâtissiers ou encore les grands de demain, les sommeliers ou la transmission et le savoir-faire, telle est la distinction du gault & millau Tour qui égrène 6 régions de France à la recherche de l’excellence. Ce lundi 23 mai 2016, c’est au château de Berne dans le Var que les adeptes du guide jaune et les professionnels « toqués » se sont réunis autour du chef Guillaume Collombat qui recevait pour décerner les trophées des chefs Provence Alpes Côte d’Azur de l’édition 2016 du Gault & Millau Tour.

chateau-berne

Autour de partenaires reconnus des professionnels comme Valhrona, Rougié, Brake, Kaviari, Elle & Vire, Lavazza ou Evian et des maisons d’art de la table comme Alessi, Ercuis ou Raynaud, les convives ont pu apprécié les nombreux show cooking réalisés par les chefs présents ainsi que les mets délicats proposés par le chef du château de Berne, Guillaume Collombat.

trophee

Dans le palmarès de ce Gault&Millau Tour PACA 2016, on retrouve, entre autres, les chefs :

  • Gui Gedda, l’un des pionniers de la cuisine provençale, qui reçoit le prix Spécial Gault&Millau
  • Bruno Oger de la villa Archange au Cannet qui décroche le Gault&Millau d’Or
  • Le jeune Takayuki Kamiya de Hangout à Nice qui devient l’Espoir de cette édition 2016.

Au total, ce sont 13 trophées qui ont été remis à des chefs venant de Marseille à Nice en passant par Cassis ou Lorgues, dans une ambiance conviviale où le sens du partage était le point d’orgue de cet événement gastronomique.

jambon

La Cabane de l’Ecailler reçoit son titre de Maître Restaurateur

Si vous nous suivez, vous savez que nous avons une affection particulière pour ce titre délivré par l’Etat et qui a pour but de promouvoir le «fait maison » à partir de produits bruts. Durant cette semaine haute en gastronomie, c’était au tour de la Cabane de l’Ecailler à Saint-Jean Cap Ferrat de devenir Maître Restaurateur…

cabane3

Désormais, ils sont plus d’une centaine de maîtres-restaurateurs dans les Alpes-Maritimes, et ce mercredi 25 mai, autour d’un buffet plein de fraîcheur, Olivier, le gérant de la Cabane de l’Ecailler à Saint-Jean Cap Ferrat, recevait son titre des mains des représentants de la CCI Côte d’Azur et en présence du maire Jean-François Dieterich.

cabane-ecailler

Comme à l’accoutumée à la Cabane de l’Ecailler, les plats concoctés étaient généreux, les produits ultra-frais et le tout ponctué par l’arrivée d’Arnaud, le dernier pêcheur de Saint-Jean qui, pour l’occasion, n’avait pas  lésiné sur la pêche du jour avec de nombreux poissons aussitôt assaillis par les flashs des photographes et amateurs présents !

cabane

Une cérémonie sous le signe de la bonne humeur, de la convivialité et surtout de la passion du beau et du bon !

cabane2

Oui, en cette fin mai, ces événements gastronomiques passés augurent d’un bel été gourmand cette saison 2016 sur la Côte d’Azur !

AblaCarolyn

[layerslider id=”3″]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici