Hippie dans les seventies, tendance depuis ces dernières années, être Vegan aujourd’hui est avant tout un mode de vie. A Nice, le restaurant Vegan Gorilla redonne de la vivacité au paysage gastronomique Niçois depuis l’arrivée en mai 2016 de leurs nouveaux propriétaires : Camille et Willy, qui ont adopté le veggie dans leur vie avant d’en initier les bienfaits au sein de ce repaire boisé de la rue du lycée…

vegan

[layerslider id=”2″]

Vegan Gorilla : De la prise de conscience au goût

Il y a 3 ans, Camille, passionnée de pâtisserie, est devenue végétarienne avant d’embrasser le style de vie Vegan. Son mari, Willy, cuisinier depuis 20 ans l’a suivi dans cette prise de conscience. Ensemble, l’aspiration de conjuguer leur passion et leurs convictions a donné vie à leur projet : ouvrir un restaurant, Vegan Gorilla.

3

De prime abord, ils avouent que le chemin n’était pas simple. Végétaliser des recettes classiques s’avérait complexe et parfois, l’échec était au rendez-vous. Willy confie qu’avec Vegan Gorilla, il a redécouvert son métier : expérimenter, recréer des saveurs, des consistances, découvrir de nouvelles associations …

Et le résultat est là ! Chez Vegan Gorilla, ce qui surprend les papilles pour même ceux qui seraient sceptiques à l’idée de déjeuner ou diner végétalien, c’est le goût ! C’est bon, très bon même. Une cuisine qui ravive les produits bruts, qui éclaire les palais les plus avisés et qui rend au végétal ses lettres de noblesses par ses possibilités infinies de créativité.

liban-bowl

Vegan Gorilla : un havre de bienfaits !

Dès l’entrée, on est happé dans un univers exotique, avec le gorille qui accueille les convives et l’omniprésence du bois, naturel, qui tel des lianes court le long des murs et de l’escalier qui emmène dans un salon cosy en palettes à l’étage. Ici, la valeur du partage que prône la gastronomie s’y décèle jusqu’à l’aménagement de la salle, où, les tables, en enfilade, s’apparentent à une grande tablée.

FullSizeRender

A la carte, au déjeuner comme au dîner, les plats sont tous végétaliens, sans gluten, bio, de saison, et faits maison, cela va de soi. Chaque semaine, le menu change et propose entre 1 et 2 entrées, plats ou desserts.

Les assiettes s’émaillent des couleurs de saison, dressées avec minutie et déjà, les effluves qu’elles dégagent, attisent l’appétit. A la lecture des mets, un peu d’humour et de surprise, comme avec le faux-mage, des tartines étoffées de saveurs qui changent selon l’inspiration du chef. On se surprend, en hiver, à découvrir que la salade peut se déguster chaude avec quelques dés de butternut et des châtaignes, exhortée par une vinaigrette policée.

vegan

Vegan_gorilla

On s’interroge sur le risotto, truffé, et gourmand avec ses chanterelles : comment fait-il pour être si crémeux et si savoureux ?

Puis, on s’amuse à tenter de découvrir ce qu’il peut bien y avoir dans la soupe de poissons sans poisson qui ressemble à s’y méprendre à…. une soupe de poissons !!!

vegetalien

16117523_10154833413008116_1279224986_n

Au rayon des desserts, la surprise n’a rien à envier aux entrées et aux plats et les goûts non plus ! Gourmandise et parfums explosent en bouche dès la première cuillère d’une mousse au chocolat, d’une verrine de châtaignes et poires ou d’un café gourmand.

dessert-vegan

Au-delà, d’un style de vie, Vegan Gorilla explore les confins des possibilités du végétal avec brio et n’est pas avare de ses recettes et de son savoir-faire, puisque de nombreux livres sur le sujet sont consultables au cours du repas et donnent furieusement envie de s’y mettre !

Vegan Gorilla – 7, rue du lycée – Nice

salle

AblaCarolyn

[layerslider id=”3″]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici