Guide Hubert 2015/2016 : comment se porte la gastronomie Azuréenne ?

En juin, les sorties des guides se suivent mais ne se ressemblent pas. Après celle du Guide Gantié qui s’est déroulée dans les jardins du Grand Hôtel, après celle du Petit Fûté Côte d’Azur sur la terrasse du Casino de Beaulieu, mercredi 10 juin 2015, c’était au tour de la sortie de l’un des plus épicuriens d’entre eux : le Guide Hubert.

guide_hubert_sud_france

C’est autour d’un buffet mêlant saveurs de saison et produits locaux, que ce guide qui répertorie plus de 1500 tables et sélectionne 1 millier de vins sur la moitié Sud de la France, a présenté sa  parution annuelle, mais en petit comité cette fois, sur la terrasse de l’hôtel Juana à Juan les Pins, auprès de journalistes gastronomes.

Un choix qui s’explique sans doute par l’ADN du Guide Hubert qui a la particularité d’être réalisé depuis 37 ans par un seul homme Jean-Pierre Hubert et une petite, et fine, équipe d’experts épicuriens. Premier du genre, son choix du papier glacé et de la quadrichromie en dit long sur les adresses sélectionnées : du beau, du bon, tout un état d’esprit que le Guide Hubert vise à faire perdurer à travers les assiettes et les marmites qu’il décerne.

guide_hubert

Pour cette édition 2015/2016, c’est avec l’un de ses plus fidèles journalistes que Jean-Pierre Hubert présentait le précieux ouvrage à la communauté journalistique azuréenne : Bernard Van de Kerckhove. Celui-ci, qui nous apprend, en quelques lignes dans le Guide Hubert que la gastronomie sur la Côte d’Azur n’est plus à son zénith et que la tendance, désormais, est à la bistronomie.

Si  les valeurs du terroir et de la tradition, elles, s’affichent chez bon nombre de restaurateurs azuréens, peu d’entre eux réussissent à les transmettre dans leur pureté originelle selon le journaliste. Crise oblige, il a ainsi mis l’accent sur les adresses azuréennes qui innovent et qui pérennisent la gastronomie. Ainsi, on trouve de nouvelles entrées dans le Guide Hubert plutôt inattendues comme un restaurant d’aéroport, celui de Cannes-Mandelieu pour ne citer que lui.

dessert_guide_hubert

buffet_guide_hubert

C’est pourtant, au bistrot terrasse de l’hôtel Juana à Juan les pins, adresse non encore citée dans le Guide Hubert, que la dizaine de convives a fêté cette nouvelle édition autour d’un buffet aux saveurs transalpines. Délicieusement interprétées par le nouveau chef Italien du lieu, ces petites bouchées ensoleillées ont-elles séduites les membres de la petite équipe du Guide Hubert ?

Sûrement à découvrir dans la prochaine édition du guide !

buffet2

buffet3

Des bisouilles

AblaCarolyn

[layerslider id=”3″]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici