On a testé la cuisine Nikkei à Nice chez Asian Factory

tiradito-thon-rouge

Si les sushis et gyoza ont toujours le vent en poupe chez les papilles adeptes de spécialités asiatiques, la cuisine Nikkei donne des goûts d’évasion culinaire grâce à son métissage presque improbable. C’est sur la très animée place du Pin, que nous avons testé l’une des meilleures adresses représentant ce courant culinaire des plus en vogue : Asian Factory.

tiradito-thon-rouge

Cuisine Nikkei : manger japonais et péruvien en même temps

Elle a séduit les papilles du monde entier grâce à son inventivité et ses saveurs épicées, la cuisine Nikkei est le fruit des vagues d’immigration nippone au Pérou. Cette cuisine fusion entre les spécialités japonaises et les produits locaux péruviens, a été démocratisée par le médiatique chef Nobu. Nikkei, le surnom donné aux Japonais partis vivre au Pérou, est désormais une valeur montante de la gastronomie à l’échelle internationale.

De nombreux chefs désormais ont succombé à cette fusion nippo-péruvienne qui met en exergue des cuissons courtes à la vapeur, des préparations simples et des saveurs naturelles. Parmi les ingrédients désormais classiques de la cuisine Nikkei, on retrouve le miso, le yuzu mais aussi le dashi, ce fameux bouillon, symbole de la 5ème saveur Umami. Des hits culinaires japonais combinés aux produits péruviens tels que la coriandre, le maïs, le piment, la noix de coco ou encore le citron vert.

crémeux-langoustine

Asian Factory : l’adresse qui fait voyager les papilles place du pin

A l’épicentre de ce quartier les plus animés de Nice, le Marais Niçois– comme on le surnomme- Asian Factory se déploie sur la place du Pin avec sa terrasse et ses coussins colorés comme pour faire écho à la cuisine Nikkei.

asian-factory-nice

Installés sur la place du Pin pour assister à l’animation du quartier, il ne reste plus qu’à patienter pour voir défiler les plats.

Dès la mise en bouche, à l’Asian Factory, le brassage des cultures s’impose. Comme avec les traditionnels Edamame, ces fèves de soja, qui ici, exhalent le parfum de l’huile de truffe. Les papilles frémissent déjà.

edamame

Puis, à la carte, c’est un véritable tour d’Asie pour traverser le Pacifique jusqu’au Pérou. Des Gyoza, spécialités japonaises en vogue aux sushis en passant par les larmes de tigre, un plat typique thaïlandais, les papilles s’évadent dans ces contrées lointaines d’Asie.

gyoza

Si le ceviche est sûrement l’un des plats les plus connus mais aussi les plus servis de la cuisine Nikkei, ici à l’Asian Factory, on lui préfère des plats plus singuliers et typiques de la cuisine péruvienne, comme le tiradito de thon rouge qui mêle délicieusement le poisson cru, le yuzu, le lait de coco, le piment, le miel et le citron vert.

Aux traditionnels makis, là encore, la cuisine Nikkei impose son inventivité. Les oignons frits détrônent la très classique feuille Nori et la sauce teryaki piquante relève ces bouchées typiques de poisson cru et de riz.

crispy-nikkei

Les palais avertis, céderont aux plats les épicés de l’Asian Factory comme le crémeux de Langoustine à la crème de Coco délicieusement pimenté et dont la fraîcheur de la coriandre vient calmer la fougue de ce plat.

Les plus gourmets, dégusteront le black salmon d’Ecosse Label Rouge, l’une des spécialités de l’Asian Factory mais aussi le plus prisé de la clientèle.

saumon-cuisine-nikkei

Pour clore ces pérégrinations à l’autre bout du monde, les desserts, signent le retour dans nos terres natales, avec des pâtisseries françaises comme le très gourmand millefeuille, absolument irrésistible !

Asian Factory – 19, rue Bonaparte – Nice

asian-place-pin-nice

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici