Gastronomie | les galas de l’ordre des Epicuriens

Cela fait maintenant 2 ans que sous l’impulsion de son président, Philippe Chavaroc, l’ordre des Epicuriens existe. Au commencement, une simple envie de « copains », se réunir autour de leur passion commune pour la gastronomie au cœur des plus belles tables de la Côte d’Azur.

Pour clore l’année 2016, c’est à Monaco, qu’ils s’étaient donné rendez-vous autour d’un dîner réalisé par le chef, meilleur ouvrier de France, Philippe Joannès, à l’hôtel Fairmont. Des dernières agapes venant célébrer un ordre des Epicuriens qui compte de plus en plus d’adeptes avant de se retrouver pour les prochains galas en 2017.

[layerslider id=”2″]

L’ordre des Epicuriens : s’éduquer à l’épicurisme

Autour de membres fondateurs dont Stéphane Raimbault, le chef étoilé de l’Oasis à Mandelieu, la volonté de l’ordre des épicuriens est avant tout de partager la passion de la gastronomie mais aussi de valoriser les tendances culinaires par le biais de soirées de gala qui se tiennent tous les 3 mois aux 4 coins de la Côte d’Azur et toujours dans des lieux d’exception.

Ainsi, le 4 décembre 2016, pour le dernier chapitre de l’année et pour la première fois, les membres de l’ordre des Epicuriens s’étaient retrouvés à Monaco dans l’enceinte du splendide hôtel Fairmont. Une soirée auréolée par une présence hors norme des convives, puisqu’exceptionnellement ils étaient 112 à participer à cet événement dont le dress code exigeait des tenues en noir et or.

Un peu avant de rejoindre les tables portant le nom de cépages, l’assemblée s’est délectée des mots de leur président, Philippe Chavaroc, qui rappelait une pensée d’Epicure, celle d’atteindre l’ataraxie, la quiétude absolue de l’âme. Puis, toujours en quête de ce bonheur épicurien, Philippe Joannès a accueilli les gourmets avant de leur annoncer le menu qu’il avait élaboré.

Enfin, comme à chaque chapitre de l’ordre des Epicuriens, cette mise en bouche oratoire s’est terminée par l’intronisation de nouveaux membres, investis dans l’association.

L’ordre des Epicuriens : une année 2017 de bon augure !

D’ores et déjà, les soirées de gala de l’Ordre des Epicuriens sont prévues et les membres de l’association ainsi que leurs amis, se verront convier durant l’année 2017 au bistrot de l’Oasis le 25 février prochain, ainsi qu’à un dîner d’exception au restaurant étoilé le Paloma à Mougins le 11 mai 2017, à une soirée conviviale sur une plage de Pampelonne, la Polynésie, le 25 juin, puis encore, un dîner en septembre au Grand Hôtel Saint-Jean Cap Ferrat et pour clore l’année en décembre, le Negresco à Nice…

Pour cette année 2017, les vœux que l’on pourrait formuler à cette association se résument par une gourmandise pâtissière : le succès.

AblaCarolyn

[layerslider id=”3″]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici