Les « Bouffons de la Cuisine » : les cuisiniers de cœur se mobilisent

De la générosité pour les plus démunis? En son temps, Coluche avait rallié tout son réseau d’artistes pour la bonne cause des Restos du Cœur. Aujourd’hui, la toute nouvelle association nationale, “les Bouffons de la Cuisine” de Michel Trama, (chef doublement étoilé de l’Aubergade à Puymirol dans le Lot-et-Garonne), fait des émules avec ses grands chefs amis, dans toute la France, qui s’engagent vers les personnes les plus démunis, en leur offrant de quoi se nourrir décemment.

les bouffons de la cuisine

Leur objectif : donner du bonheur, partager, rompre l’isolement, et lutter contre les inégalités. Ils se sont improvisés “Bouffons”, parce qu’ils aiment bousculer les habitudes, ils aiment faire sourire, ils veulent faire avancer les choses. Et pour les faire avancer, il faut des actes, et une bonne dose d’humour pour rassembler.

Parmi ces chefs de cœur, Stéphane Raimbault de l’Oasis (2* Michelin) a organisé l’un de ces 24 premiers “réveillons” organisés dans toute la France. Il lui a fallu trouver des bénévoles et des partenaires pour l’aider à transmettre le meilleur de ce qu’il sait faire aux générations futures. Il s’est entouré de 4 de ses anciens seconds de l’Oasis, Jilali Berrekama, chef du restaurant Jilali B, Stéphane Eisop, chef du Riviera Golf de Barbossi, Guillaume Anor chef du Tiara Miramar Beach Hotel & Spa et Romain Bonhomme chef de la Villa Mauresque à Saint Raphaël. Trois partenaires ont apporté spontanément leur concours, la Mairie de Mandelieu pour la mise à disposition du lieu de réception, la Salle Maurice Müller, l’entrepôt Métro Cannes pour les produits du menu et le Groupe Pavillon de Fabrice Lavergne pour la préparation du menu et la logistique en salle.

les bouffons cuisine chefs

Pour une première, auprès d’une centaine d’invités choisis par la municipalité, ce fut une belle réussite! La fête pour eux, avant les fêtes !

L’émergence de cette grande  vague “bouffons” n’est pas prête de s’arrêter. Cette semaine au Cannet, Bruno Oger, Denis Fetisson, Philippe Da Silva et Christian Camprini prennent le relais. Tous solidaires !

Patrick Flet

[layerslider id=”3″]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici